Évaluation des produits chimiques, l’Anses coordonne le programme européen Parc

Lancé le 1er mai, et présenté aux ministres de l'Environnement européens le 12, le Partenariat européen pour l'évaluation des risques liés aux substances chimiques, « Parc », sera coordonné par l'Anses. L'ambition est de contribuer à une évaluation plus exhaustive des substances chimiques.
Parc
Roger Genet, DG de l'Anses, présente le programme européen Parc aux ministres de l'Environnement européens.
Un budget de 400 M€ (soit 200 M€ abondés par Bruxelles, et 200 M€ par les États membres), 200 partenaires issus de 28 pays (1), et un calendrier à dérouler sur les sept prochaines années. Voilà les contours du Partenariat européen pour l'évaluation des risques liés aux substances chimiques, Parc, lancé officiellement le 1er mai. C'est l'Anses qui en assure la coordination. Si l'intitulé résume assez bien l'esprit de ce programme, le directeur général de l'agence, Roger Genet, est venu en détailler les axes de travail aux ministres de l'Environnement européens rassemblés à Paris le 12 mai,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil