Evaluation des solutions phytosanitaires, le regard de Staphyt

Staphyt, qui accompagne depuis plus de trente ans les sociétés phytosanitaires dans le développement et la mise en marché des substances actives et des produits, fait le point, pour Référence agro, sur les évolutions observées ces dernières années. Le durcissement des évaluations des produits conventionnels et la montée en puissance des biosolutions sont au cœur de son travail. Rencontre avec Amélie Grimaldi et Geoffroy Moulin, respectivement responsable des affaires réglementaires et coordinateur de l’expertise biologique pour la société.
Staphyt
Plongée depuis trente ans dans le développement de produits phytosanitaires, l’évaluation des risques, le montage de dossiers d’autorisation de substances et de solutions pour une mise en marché partout en Europe, Staphyt a pu constater l’évolution progressive vers une moindre chimie des spécialités de protection des plantes et celle de la réglementation dédiée.

Montée en puissance des startups depuis 2017

« Nous travaillons avec nombre d’acteurs de la profession, des travaux de laboratoire préliminaires de criblage à la mise en marché du produit de protection des plantes, précise Geoffroy Moulin, coordinateur des biosolutions pour la société. Le…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil

En mer Noire, le corridor d’exportation, prolongé de 120 jours

25 novembre 2022
  Le 17 novembre, le ministre ukrainien des Infrastructures a annoncé que l’accord, signé entre la Russie, l’Ukraine, la Turquie et les Nations Unies, pour exporter les céréales ukrainiennes via la mer Noire a été prolongé de 120 jours. La reconduction de ce corridor a rassuré les...