Farine, légumes… la coopérative Ile-de-France Sud joue la carte du local

« Notre situation géographique, aux portes de 12 millions de consommateurs, nous offre une opportunité réelle pour aller de l’avant, confie Hervé Courte, le directeur général de la coopérative Ile-de-France Sud. Parmi les projets déjà en place, « l’Essonnienne », une farine 100 % locale et équitable, transformée par les Moulins Fouché, dont le pain est distribué dans des boulangeries artisanales mais également via Intermarché. Une filière identique, reposant sur la marque « produit en Ile-de-France », avec l’apposition du Label Rouge, est en cours de construction.
Autre projet, celui de développer une activité de légumes de plein champ avec, à terme, « l’idée de construire une légumerie et pourquoi pas une conserverie, poursuit-il. Source de diversification pour nos adhérents, ces légumes pourraient approvisionner les restaurants collectifs et les cuisines centrales. Le conseil départemental de l’Essonne étudie à nos côtés la faisabilité d’un tel projet. Réfléchir à l’échelle du territoire permet de mutualiser l’accompagnement technique et économique ».
Chiffres de l’exercice 2017/18 – CA de 70 M€, résultat net de 150 000 €, collecte de 250 000 t.