Farm to fork, les chambres veulent peser sur la future loi-cadre européenne

Alors que Bruxelles veut instaurer une loi-cadre pour structurer sa stratégie Farm to fork, Chambres agriculture France compte bien faire entendre sa voix. La structure a contribué à la consultation européenne dédiée, clôturée le 21 juillet.
commission européenne ; sulfoxaflor ; pollueur-payeur ; PSN ; chambres
Du 28 avril au 21 juillet, la Commission européenne invitait les différentes parties prenantes des filières alimentaires à se prononcer sur la mise en place d'une prochaine loi-cadre pour structurer la stratégie Farm to fork. Cette consultation a rassemblé 2669 avis, dont plus de la moitié (59 %) de la part de citoyens ou structures françaises. Chambres d'agriculture France en fait partie. Dans un document publié le 28 juillet, la tête de pont des chambres synthétise ses principales propositions.

Les chambres savent ce qu'elles veulent...

Parmi les grandes idées développées :
  • Soutenir les regroupements…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil