Farmsaat compte s’implanter dans le top 10 des semenciers français

La génétique du semencier allemand Farmsaat séduit de plus en plus de maïsiculteurs. Son mode de distribution atypique également. Le réseau de vente compte désormais près de 60 agriculteurs-partenaires avec l'objectif de passer à 100 en 2022. Un accord vient d’être signé avec Arterris pour la multiplication de semences.
Farmsaat, mais, agriculteurs
Pari réussi pour le semencier Farmsaat. Deux ans après son déploiement en France, sa gamme de semences et son mode de distribution, en direct, séduisent. Le réseau de vente est aujourd’hui composé de 60 agriculteurs-partenaires, soit le double de l’an passé. Patrice Goasmat, le directeur, affiche ses ambitions : « atteindre 100 partenaires d’ici à 2022 et figurer dans le top 10 des semenciers en France à l’horizon 2023 ». Pour cela, l'équipe de quatre ingénieurs régionaux, responsables du recrutement, de la formation et de l’accompagnement de ces « vendeurs », devrait bientôt s'agrandir avec le recrutement…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil

En mer Noire, le corridor d’exportation, prolongé de 120 jours

25 novembre 2022
  Le 17 novembre, le ministre ukrainien des Infrastructures a annoncé que l’accord, signé entre la Russie, l’Ukraine, la Turquie et les Nations Unies, pour exporter les céréales ukrainiennes via la mer Noire a été prolongé de 120 jours. La reconduction de ce corridor a rassuré les...