Une étude pose la question des critères de sélection du maïs face aux changements climatiques

Selon une étude publiée le 9 juin dans Nature Communications, la sélection du maïs, historiquement focalisée sur la productivité, n'en intègre pas moins la possibilité de cultiver la plante en cas de conditions climatiques défavorables. La perspective de focaliser la recherche sur ces critères, désormais, pose question.
maïs ; rendement ; récolte
Bien que visant avant tout l'augmentation des rendements, la sélection variétale du maïs, ces 60 dernières années, a abouti à des variétés performantes face aux conditions climatiques défavorables. En effet, dans leur recherche de productivité, les sélectionneurs n'ont pas manqué de tester leurs variétés dans différentes situations, y compris dans des parcelles à faible potentiel, bien souvent en raison du climat. Les semences commercialisées suite à ces expérimentations ont donc prouvé leur capacité à produire, même dans un cadre peu favorable. Ce constat est tiré d'un article signé de chercheurs d'Inrae, Arvalis-Institut du végétal,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil