« Favoriser l’emploi dans la recherche pour le biocontrôle », Antoine Meyer, président d’IBMA France à Tech&Bio

Référence environnement : Quelle est la place du biocontrôle dans un salon tel que Tech&Bio ?

Antoine Meyer : Une quinzaine d'adhérents d’IBMA France proposent un stand. C'est un record pour cet évènement. Certaines structures affichent leur adhésion avec des oriflammes IBMA. Ce sont des indicateurs positifs pour l'association. Le biocontrôle a toute sa place dans cet évènement. Je note la qualité des questions posées par les visiteurs. Tech&Bio est un salon très technique, très pro. En clair, les exposants ne sont pas là pour distribuer des gadgets, mais pour apporter des réponses sur les solutions, leur utilisation…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil