Fertiberia vise la neutralité carbone en 2035

Le producteur espagnol d’engrais Fertiberia a annoncé le déploiement d’un plan de décarbonation de grande envergure, après une première annonce de production d’hydrogène vert, à l’automne 2020. Objectif : être à zéro émission de CO2 en 2035.
Fertiberia
Fertiberia avait annoncé, en 2020, se lancer dans les engrais décarbonés, à base d’hydrogène vert, via à un partenariat avec Iberdrola, entreprise espagnole spécialisée dans la production et la distribution d’énergie. Le producteur d’engrais vient d’annoncer le prolongement de ce projet : le plan initial courait jusqu’en 2028 et concernait une usine. Désormais, il intègre toutes les usines du groupe, soit cinq sites, et va jusqu’en 2035,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Yildirim reprend la participation de Rosier, dont Borealis se sépare

30 septembre 2022
Après la vente de son activité azote, qui devrait être cédée à Agrofert pour 810 M€, Borealis se sépare de sa filiale d'engrais minéraux, Rosier. La firme autrichienne a annoncé vendre sa participation de 98,09 %  au groupe turc Yildirim. Les deux groupes ont dévoilé le 26 septembre...