Fertilisants organiques, le danger des confusions

Le contexte actuel oblige à dire les choses avec vérité. Le marché de la fertilisation organique devrait, de par sa nature même, répondre parfaitement aux enjeux de la société française en termes de changement climatique, d’évolution des pratiques agricoles, d’exigence de transparence, de proximité… Or nous assistons à des approches des affaires qui s’éloignent un peu plus chaque jour de ces exigences. L’offre en termes de fertilisation organique est variée. Il y a la fertilisation organique élaborée et la fertilisation organique résiduaire. Concentrons-nous sur la fertilisation organique élaborée.
« L’heure de la mobilisation de la filière a sonné afin de répondre collectivement à ces forts enjeux sociétaux. »
Luc et Thierry Frayssinet
Voici le point de vue de Luc et Thierry Frayssinet, dirigeants de l’entreprise éponyme.

En quoi l’approche Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) Frayssinet répond-elle à ces enjeux ?

Luc Frayssinet : Cette notion de responsabilité basée sur la confiance et le respect est dans l’ADN de Frayssinet. Nous n’avons pas attendu le Grenelle de l’Environnement ou le développement des préoccupations écologistes des consommateurs pour nous intéresser à cette thématique. Il ne s’agit…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil