Fertilisation, l’appli Atfarm de Yara évolue dans une version plus simple

Avec sa nouvelle application Atfarm, Yara transforme le smartphone de l’agriculteur en terminal pour moduler la fertilisation à l’échelle intra-parcellaire, quel que soit le matériel d’épandage employé. L’utilisateur télécharge et ajoute des parcelles sur www.at.farm et crée une carte d’épandage. Il l’exporte et l’envoie ensuite sur son application. Cette dernière détecte dans quelle zone le tracteur est situé sur le champ et indique la vitesse à laquelle conduire pour appliquer la bonne quantité.
Pour les épandeurs équipés d’un terminal avec contrôle manuel du débit, l’application précise la quantité nécessaire pour augmenter ou diminuer manuellement le débit sur le terminal. Au-delà de la modulation intra-parcellaire, Atfarm fournit aussi un service de surveillance des cultures, pour connaître la biomasse disponible grâce à l’imagerie satellitaire. Les agriculteurs pourront bientôt associer à leurs champs, des notes, des images ou des marqueurs afin de faciliter le travail collaboratif.