Filières à bas niveau d’impact, lancement d’un appel à manifestation d’intérêt

Les agences de l'eau Rhin-Meuse et Rhône-Méditerranée-Corse ainsi que la région Grand Est ont lancé un appel à manifestation d'intérêt « soutien aux filières favorables à la protection de la ressource en eau ». L'objectif est de consolider des créneaux économiques viables pour les filières extensives agricoles. Il s'adresse tout particulièrement aux coopératives et négoces, collectivités, collectifs d'agriculteurs ou industriels.
Après avoir financé près de 70 dossiers depuis 2018, la région Grand Est et les Agences de l'eau Rhin-Meuse et Rhône-Méditerranée-Corse ont annoncé début mars le lancement de la quatrième édition de leur appel à manifestation d'intérêt (AMI) « Soutien aux filières favorables à la protection de la ressource en eau ». L'objectif affiché est de « favoriser la création ou la consolidation de débouchés permettant de développer la présence » des systèmes de cultures à bas niveau d'impact (BNI) sur l'eau, via la valorisation économique des productions, la structuration des débouchés ou des investissements en amont ou à…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil