Focus sur les marchés : le podium des exportateurs redessiné

Cours en euros/tonne sur les marchés, au 5 octobre, disponible. Euronext, première échéance. Entre parenthèses, cours du 28 septembre.

Blé : Euronext, 203,25 (200,75) ; rendu Rouen, 200 (215)
Maïs : Euronext, 174,25 (176) ; rendu Bordeaux, 168 (170,5)
Colza : Euronext, 375,5 (371,75) ; fob Moselle, 377 (372)

Les tonnages de blés commencent à se faire plus rares chez les exportateurs : les prix progressent au départ de la Russie et des Etats-Unis. A l’inverse, les cours sont plutôt en baisse en Argentine. Le blé sud-américain pourrait bien prendre le relai du blé russe et concurrencer les blés français. En France, le temps sec persistant commence à inquiéter pour les semis de céréales qui ont démarré. Seule consolation climatique : les maïs sèchent naturellement et les récoltes progressent doucement. Difficile de savoir quelles seront, au final, les surfaces réservées au grain ou à l’ensilage. Le marché du colza a réagi cette semaine face à la hausse du pétrole brut.

Autres articles du fil

Le Snia identifie deux priorités pour la présidence française de l’UE

21 janvier 2022
Le secteur de la nutrition animale a identifié deux dossiers essentiels pour lesquels une stratégie et une harmonisation européenne est indispensable : la lutte contre la déforestation importée et la révision de la règlementation additifs en alimentation animale. Pour le premier, un projet...