France carbone agri association boostée par l’aviation et les centrales à charbon

France carbone agri association, FCAA, a lancé un troisième appel à projets de crédits carbone le 14 septembre au Space. Les dirigeants n’ont pas fixé de limites, voulant saisir les opportunités offertes par les obligations de compensation de l’aviation et des centrales à charbon.
carbone
Samuel Vandaele, président de FCAA, et Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, le 14 septembre au Space.
France carbone agri association, FCAA, a lancé un troisième appel à projets de crédits carbone le 14 septembre au Space. Contrairement à ce qui avait été annoncé au Salon de l’agriculture, où un nombre de 2500 exploitants concernés avait été évoqué, ce troisième AAP ne sera finalement pas limité. En effet, les objectifs de compensation carbone sur l’aviation et sur les deux centrales à charbon qui réouvrent devraient obliger les deux secteurs à mobiliser les crédits carbone du secteur agricole.

« Une sacrée opportunité »

« C’est une sacrée opportunité », a insisté Samuel Vandaele,

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil