Pour avancer sur l’utilisation des eaux usées, Vivadour et Cooperl passent par France Expérimentation

Alors que la France tarde à publier le décret qui doit permettre les expérimentations sur la réutilisation des eaux usées par les filières agro-alimentaires, deux coopératives veulent avancer malgré tout. Vivadour et la Cooperl ont sollicité France Expérimentation pour devenir démonstrateurs. Une démarche abordée le 14 septembre, lors du salon Produrable.
eaux usées
Après un été 2022 particulièrement sec, le dossier de la réutilisation des eaux usées revient au premier plan. Si la Commission européenne semble vouloir accélérer le mouvement, avec la publication récente de lignes directrices en la matière, en France, l'impatience commence à poindre. Un décret publié en mars autorise la mise en place d'expérimentations, mais il ne concerne pas les filières agro-alimentaires, au grand dam des acteurs de ces dernières.

« Décret fantôme »

Une conférence organisée le 14 septembre, lors du salon Produrable, a permis d'aborder le sujet. Frédéric Marcato, en charge de la R&D…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil