François Cholat, président du Snia, « protéines animales transformées, en cas d’obstacles, nous ne forcerons pas les choses »

Snia
La Commission européenne s'est prononcée en faveur de la réintroduction des protéines animales transformées dans les élevages. Une voie à laquelle ne s'oppose pas le Syndicat national des industries de la nutrition animale, Snia, qui soulève néanmoins plusieurs contraintes. « En France, peu d'usines sont spécialisées sur une espèce animale, explique le président du syndicat, François Cholat. Nous avons déjà l'habitude de séparer des productions, comme c'est le cas…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil