Fructidor, première variété blé tendre en 2018

France Agrimer a publié le 11 juillet son étude sur les variétés de céréales à paille pour la récolte 2018.

En blé tendre, Rubisko se fait détrôner de peu par Fructidor avec respectivement 7,2 % et 7,4 % des surfaces nationales, suivie par Cellule en troisième position avec 5,2 % des surfaces. Les 10 premières variétés cumulent 42 % de la sole nationale. Les mélanges, principalement entre variétés de blé tendre, continuent de progresser fortement, passant de 4,8 % à 8,6 % de la sole nationale.

En orge, Etincel conserve sa première place depuis 2014, avec 30,5 % des surfaces cultivées en 2018. Suit RGT Planet (19 %) et KWS Cassia (4,9 %). Les escourgeons restent majoritaires avec cinq des dix premières variétés et 54 % de la sole. Les orges de printemps progressent de 27 à 29 % et sont privilégiées en Bourgogne-France-Comté, Centre, Hauts-de-France, Normandie et Nouvelle-Aquitaine.

Anvergur domine toujours les variétés de blé dur, avec 48,2 % des surfaces (+4,7 %), et ce, dans toutes les régions productrices. Miradoux et RGT Voilur complètent le trio de tête avec chacune 11,8 % de la sole blé dur.

En triticale, Vuka est la variété la plus utilisée (23,9 %), suivie de RGT Eleac (7 %) et Elicsir (6,3 %).

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

close

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil

EMC2 valorise son capital social

9 décembre 2022
EMC2 a tenu son assemblée générale le 9 décembre. La coopérative a révélé le bilan de la campagne 2021/2022, en forte croissance. Le chiffre d'affaires consolidé du groupe atteint 685 M€, en hausse de 23 %. Le chiffre d'affaires appro, en hausse de 37 %, est à 126 M€, dont 32,4 M€...