Gestion de crise, apprendre à s’y préparer

La distribution agricole, comme tout autre secteur, est de plus en plus susceptible d’avoir à affronter une crise. Or la gestion d’une crise ne s’improvise pas. L’anticipation et la préparation se révèlent nécessaires pour éviter toute surprise, faciliter la gestion et limiter les risques. Rencontre avec Didier Heiderich, fondateur et directeur général du Cabinet Heiderich spécialisé dans la communication et la gestion de crise, et président de l’Observatoire international des crises.
crise
Référence agro : Vous accompagnez depuis longtemps des entreprises agricoles et agroalimentaires dans leur gestion des situations sensibles et des crises. Quelles genres de crises la distribution agricole peut-elle être amenée à affronter ?  Didier Heiderich : Les crises potentielles sont diverses, les exemples ne manquent pas ces derniers temps : risques sanitaires, cyber, train vidé par des activistes… Nous sommes dans un monde qui s’est durci. Tout est remis en question et ce qui l’est devient la loi de demain. Le cas du glyphosate est parlant. Les citoyens se révèlent de plus en…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil