Glyphosate, la réévaluation prend du retard

Les autorités européennes en charge de la réévaluation du glyphosate font savoir que les conclusions de leurs travaux ne seront pas disponibles avant juillet 2023, en raison de nombreuses nouvelles données à prendre en compte. L’approbation de la molécule, qui expire au 15 décembre 2022, devrait donc être prolongée.
glyphosate
L’Efsa, l’Autorité européenne de sécurité des aliments, informe dans un communiqué daté du 10 mai 2022, que son avis sur la réévaluation du glyphosate ne sera disponible qu’en juillet 2023. La Commission européenne, les Etats membres et le Glyphosate Renewal Group (GRG), l’association de sociétés œuvrant pour le renouvellement de l’approbation de la molécule, devront donc attendre. La Commission sera ensuite en mesure de proposer ou non un renouvellement de la molécule, décision qu’il faudra faire approuver par les experts des Etats membres. L’approbation actuelle du glyphosate, qui court jusqu’au 15 décembre 2022, devrait donc être prolongée,…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil