Glyphosate, un crédit d’impôts de 2500 euros

Le gouvernement veut accompagner les agriculteurs dans leur sortie du glyphosate. Julien Denormandie annonce la création d’un crédit d’impôt et le déblocage d’une enveloppe supplémentaire de 80 millions d’euros pour la conversion d’agroéquipements.
Comme il l’avait annoncé, le ministère de l’Agriculture renforce les aides pour aider les agriculteurs à se passer du glyphosate. Les sénateurs ont adopté le 5 décembre un amendement permettant la mise en place d’un crédit d’impôt temporaire d’un montant de 2 500 € pour soutenir les entreprises agricoles qui déclarent en 2021 et/ou 2022 qu’elles n’utilisent plus de produits phytopharmaceutiques contenant la substance active glyphosate.…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil