Green deal, la Commission européenne ne veut pas d’une révision des objectifs

La crise ukrainienne bouleverse la stratégie agricole et environnementale de l'UE. Alors que le commissaire européen à l'agriculture s'est montré ouvert à la révision des objectifs fixés par le Green deal, le vice-président de la Commission européenne a, quant à lui, réagi en appelant à ne pas dévier de cette trajectoire.
Feader ; UE ; Green Deal ; résolution ; Taxonomie verte ; carbone ; clauses miroirs
Le contexte géopolitique actuel, lié à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, a ravivé les inquiétudes sur la mise en œuvre du Green deal, et les éventuelles baisses de la production agricole induites, soulignées dans plusieurs études. Alors que certains États membres et syndicats agricoles demandent à ce que ses objectifs soient révisés, le vice-président de la Commission européenne, Frans Timmermans, a qualifié « d'erreur historique » cette éventualité, lors de son audition par la commission environnement du Parlement européen, le 7 mars. « Je vous invite à ne pas croire que vous contribuerez à…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Inscription à la newsletter Innovations

En validant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Autres articles du fil