Green Deal, l’agriculture concernée par une proposition de loi sur la restauration de la nature

La Commission européenne a annoncé, le 22 juin, avoir transmis une proposition de loi aux Parlement et Conseil européens, concernant la restauration de la nature. L'augmentation globale de la biodiversité dans les écosystèmes agricoles fait partie des objectifs principaux du texte. Plusieurs indicateurs pour la mesurer sont définis.
Natura 2000 ; restauration
La préservation de la biodiversité est un des axes majeurs du Green Deal européen. Dans ce cadre, la Commission européenne, a annoncé, le 22 juin, avoir adopté « des propositions inédites » pour « restaurer les écosystèmes endommagés », alors que 80 % des habitats sont actuellement en mauvais état dans l'UE. Cette proposition de loi, sur laquelle Bruxelles a communiqué en même temps que sur sa directive pesticides, s'accompagnerait d'objectifs contraignants sur le plan juridique. L'objectif est de couvrir, d'ici à 2030, 20 % des zones terrestres et marines de l'UE par des mesures…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Soutien de FranceAgriMer, six mois supplémentaires accordés

4 juillet 2022
Parue au Bulletin officiel du 30 juin 2022, la décision n°INTV-SIIF-2022-44 du 29 juin modifie plusieurs précédentes décisions relatives aux programmes d’aides aux investissements donnant lieu au soutien financier de FranceAgriMer : pour l’acquisition de certains matériels permettant de...