Grippe aviaire : près de 80 millions d'euros en deux ans pour combler les pertes

Le 4 décembre, Didier Guillaume a annoncé la fin des paiements des indemnisations pour les pertes économiques aux éleveurs et aux entreprises de l’aval touchés par l’épisode H5N8 d’Influenza aviaire.
Le ministère de l’Agriculture rappelle que plus de 2400 éleveurs de volailles ont été indemnisés entre 2016 et 2017, pour une enveloppe totale de plus de 70 M€.
Deux types de pertes étaient concernées :

  • les pertes de production subies par les éleveurs pendant les périodes de restrictions sanitaires. Les paiements des soldes, cofinancés par l’Union européenne, ont été finalisés au 30 septembre 2018 ;
  • la moitié des pertes subies après la levée des restrictions sanitaires. Les indemnisations pour ces pertes, payées par l’État, ont été finalisées mi-novembre.

Par ailleurs, 50 entreprises de l’aval des filières volailles ont également bénéficié d’indemnisations pour les pertes économiques subies pour un total de 8,4 M€. Alors que la période de migration des oiseaux sauvages a repris, le ministre rappelle l’importance du respect des mesures de biosécurité afin d’éviter le retour d’un nouvel épisode.