HackTaFerme s’installe chez Val de Gascogne et Arterris

Après sa première édition lors de la Foire de Chalons en 2018, le concours HackTaFerme a posé ses valises dans le Sud-Ouest dans les environs l’Isle-Jourdain du 30 août au 1er septembre. Ce marathon du code, organisé par le réseau des instituts techniques (Acta), vise à développer des prototypes d’applications utiles au monde agricole. Cette année, VAL DE GASCOGNE et Arterris se sont prêtées au jeu en accueillant les 50 participants aux profils variés : agronomes, agriculteurs, informaticiens, etc. Les deux coopératives les ont mis en relation avec des exploitants, bio et conventionnels, pour les aider à développer leurs projets. Pendant 48h, les neuf équipes, de 3 à 7 personnes, ont codé des sujets différents. « Les adhérents se sont vraiment investis et se sont rendus disponibles. Ils voient l’utilité pour eux de telles démarches », souligne Geoffrey Goulin, en charge de l’agriculture connectée chez Val de Gascogne.

Une application pour le conseil stratégique

Les gagnants ont remporté les 3000 € du premier prix avec leur application Assolia. « Le but de l’application est de prévoir le meilleur assolement possible et les rotations de l’agriculteur en fonction de ses problématiques et de ses objectifs comme le besoin d’ensilage, de paille. Ce n’est encore qu’un embryon, mais qui fonctionne ! Cet outil pourrait entrer dans le cadre d’un conseil stratégique de l’exploitation, qui sera obligatoire avec la séparation de la vente et du conseil des produits phytosanitaires », indique Geoffrey Goulin. Se présentant comme le Google Traduction de l’agriculture, l’application Agri-traduction a grimpé sur la seconde marche du podium. L’agriculteur peut y rentrer un message technique comme « je cultive 30 hectares de blé tendre » et le logiciel le traduit en message ludique et compréhensible pour les consommateurs, partageable sur les réseaux sociaux comme « je produis 2040 baguettes par jour ».

Autres articles du fil

Soufflet Agriculture et Unisud rejoignent l’Afcome

29 juillet 2021
Suite à l'intégration de K+S Kali France en avril 2020, l’Afcome (Association française de commercialisation et de mélanges d’engrais) continue de fédérer les distributeurs et fabricants d’engrais de mélange au sein de sa structure : c'est désormais Soufflet Agriculture et Unisud qui...