HVE, des ONG saisissent le Conseil d’État pour dénoncer une « tromperie du consommateur »

Sept associations annoncent unir leurs forces pour saisir le Conseil d'État, le 23 janvier. Objectif : faire reconnaître la « tromperie du consommateur » que représente la Haute valeur environnementale, HVE.
HVE
La concurrence entre le bio et la Haute valeur environnementale, HVE, passe un cap. Les partisans du label à la petite feuille verte s'agacent de plus en plus du succès de la HVE, qui connaît un fort développement depuis la fin des années 2010, flirtant avec les 30 000 fermes certifiées lors du dernier comptage, mi-2022. Où plutôt : ils estiment que ce succès représente une concurrence déloyale, en cause dans le ralentissement du marché du bio depuis deux ans. Le 23 janvier, un collectif d'associations (1) annonce saisir le Conseil d'État « pour faire reconnaître [une]…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil

Biocontrôle, partenariat entre Afyren et Cearitis

7 février 2023
La société de technologie verte Afyren et la start-up de solutions de biocontrôle Cearitis annoncent, le 7 février dans un communiqué, un partenariat pour fournir aux arboriculteurs une solution alternative aux produits phytosanitaires de synthèse afin de lutter contre les mouches des fruits....