HVE, les professionnels veulent un crédit d’impôt identique au bio

Le volet agricole du plan de relance comprend la création d’un crédit d’impôt pour la Haute valeur environnementale. Le point sur les discussions avec Laurent Brault, responsable développement de la certification pour l’association HVE
La Haute valeur environnementale a les faveurs du ministère de l’Agriculture. Julien Denormandie a promis la création d’un crédit d’impôt HVE dans le cadre du plan de relance, présenté le 3 septembre. « C’est un dossier que nous portons depuis 2018, mais qui avait été rejeté par Bercy qui souhaitait supprimer les niches fiscales, explique Laurent Brault, responsable développement de la certification pour l’association HVE.  Nous y tenons beaucoup et nous sommes satisfaits de cette annonce. » Si l’association est confiante sur l’aboutissement de cette mesure, rien ne filtre aujourd’hui sur l’amendement en cours de rédaction. « Nous l’espérons pour la prochaine loi…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

 

Je suis convaincu

Mais je veux bien essayer quand même

JE TESTE

15 jours, gratuit, sans engagement

Abonnez-vous

Autres articles du fil