InnoTech, un challenge pour rapprocher les PME agricoles et la recherche publique

Pour aider les start-up du secteur agricole à lever les freins d'ordre scientifique qui entravent leurs innovations, pourquoi ne pas solliciter la recherche publique ? Le challenge InnoTech, piloté par Inrae Transfert, lancé le 20 janvier prochain, vise à créer des passerelles entre ces deux mondes.
Recherche ; VRTH ; NBT ; InnoTech
©UFS

Le challenge InnoTech sera officiellement lancé le 20 janvier 2023. Porté par Inrae Transfert en partenariat avec AgroParisTech et l’Institut Agro-Montpellier, il a pour but de faciliter les collaborations entre les start-up, les TPE et PME du secteur agricole et la recherche publique. Un webinaire de présentation est prévu le 31 janvier. L’occasion de poser le cadre de cette initiative, lauréate de l’appel à projets French Tech Community fund et dont l’organisation s’appuie sur le pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation et AgriO, consortium national d’acteurs animant la démarche éponyme de labellisation de start-up en levée de fonds d’amorçage.

35 000 € pour les trois lauréats d’InnoTech

L’objectif est de proposer aux entreprises de challenger les équipes de recherche d’Inrae, d’AgroParisTech et de l’Institut Agro-Montpellier sur un frein d’ordre scientifique qu’elles ont identifié sur le terrain dans le cadre d’un de leurs projets d’innovation. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 28 février. Dix dossiers seront présélectionnés en s’appuyant sur deux grands types de critères : le potentiel de l’innovation présentée d’une part, et la capacité et disponibilité de chercheurs à accompagner l’entreprise d’autre part.

Les entreprises dont la candidature sera présélectionnée auront l’occasion de défendre leur projet en binôme avec leur partenaire de recherche, à l’oral, lors de InnoTech Day, un évènement organisé début juillet 2023, à Paris. Un jury retiendra in fine trois projets dont l’apport d’expertise et de moyens des équipes de recherche sera co-financé à hauteur de 35 000 € chacun.

Plus d’info sur challenges.agrisudouest.com.

Autres articles du fil

Biocontrôle, partenariat entre Afyren et Cearitis

7 février 2023
La société de technologie verte Afyren et la start-up de solutions de biocontrôle Cearitis annoncent, le 7 février dans un communiqué, un partenariat pour fournir aux arboriculteurs une solution alternative aux produits phytosanitaires de synthèse afin de lutter contre les mouches des fruits....