Innovation et préservation des terres, ce qu’il faut retenir de la Cop 26

Organisée à Glasgow du 31 octobre au 13 novembre, la Cop 26 a débouché sur un accord suscitant des réactions mitigées. Plusieurs annonces concernant l'agriculture sont cependant à noter. La protection des terres et l'innovation sont au cœur de plusieurs coalitions constituées à cette occasion.
Cop 26
Responsable de près d'un quart des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial, l'agriculture a été plusieurs fois évoquée au cours de la Cop 26, qui se tenait du 31 octobre au 13 novembre à Glasgow. Les annonces la concernant découlent davantage de coalitions mises en place en marge de l'événement que de mesures inscrites dans l'accord, conclu le dernier jour du sommet, et déjà critiqué pour son manque d'ambition.

Enrayer la dégradation des terres

Parmi les actions à souligner, la signature par une centaine de chefs d'État, dont la France, d'une déclaration concernant la forêt et…

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Une information stratégique

Toute l’actualité des acteurs de la vente et du conseil, des débouchés et des filières.

Pour tous les métiers

Direction, achat, vente, communication, environnement, juridique...Référence agro a l’information qu’il vous faut.

De l'expertise

Les dernières avancées scientifiques, la politique agroenvironnementale et l'évolution du cadre réglementaire.

Le magazine Culture Agri

Chaque trimestre, l'analyse et le décryptage des enjeux agricoles et des attentes sociétales pour une planète plus durable.

Autres articles du fil