GeoAdventice, la solution de lutte contre le Datura en grandes cultures

Atos étend l’écosystème de services offerts par sa plateforme de données satellites Mundi Web Services en intégrant l’application GeoAdventice de Telespazio France afin de répondre à un enjeu majeur pour les agriculteurs, l’expansion du datura, une plante toxique qui se développe à travers nombre de cultures.

Le datura, une plante d’origine sud-américaine, contamine notamment les récoltes de maïs et haricots verts, les rendant impropres à la consommation. Pour aider les coopératives, semenciers ou agro-industriels, à localiser le datura parmi leurs cultures, la solution GeoAdventice créée par la société Telespazio France s’appuie sur les ressources de la plateforme Mundi d’Atos pour le traitement deep learning de dizaines de milliers d’images acquises par drone. 24h après le survol des cultures par un drone, les résultats cartographiés sont envoyés et présentés à l’agriculteur sur une application mobile. Avec ces informations, les agriculteurs peuvent adapter leur stratégie de récolte et intervenir sur les zones infestées en évitant le déclassement de tout ou partie de la récolte sur la parcelle. A terme, Telespazio France et Atos prévoient d’étendre leur coopération pour gérer plus globalement la problématique de l’enherbement dans les parcelles agricoles par le traitement d’images drones, aériennes et satellites. GeoAdventice est déjà utilisé sur plus de 8000 hectares et accompagne notamment Nataïs, leader européen du pop-corn. « Nous poursuivons l’expansion de notre plateforme Mundi avec de nouvelles solutions pour l’agriculture du futur. Notre partenariat avec Telespazio et la mise à disposition de GeoAdventice permettent aux agriculteurs d’optimiser la rentabilité et la qualité de leurs récoltes. Cela représente une véritable valeur ajoutée sociétale et permet d’adresser l’un des défis associés à la production d’une alimentation durable », précise Stéphane Janichewski, Directeur du marché Aérospatial chez Atos.