AG’EAU-VITAL : Une solution d’optimisation de l’eau avec une réduction significative des produits phytosanitaires, c’est possible !

La façon dont le monde agricole français utilise les produits de protection des plantes est en train de changer. Composé d’une unité de préparation de l’eau, d’un logiciel d’aide à la décision et bientôt d’une unité de préparation des bouillies, Ag’eau-Vital offre sécurité, fiabilité et simplicité aux utilisateurs.

eau ; pesticides

La façon dont le monde agricole français utilise les produits de protection des plantes est en train de changer, pour deux raisons principales.
D’un côté, les agriculteurs doivent réduire la quantité de produits phytosanitaires de synthèse, pour être en adéquation avec la directive européenne 2009/128 CE.
De l’autre, les exploitants doivent désormais prendre eux-mêmes les décisions de dosage des produits. En effet, depuis le 1er janvier 2021, les sociétés qui vendent des produits phytosanitaires n’ont plus le droit de conseiller les utilisateurs, pour éviter les conflits d’intérêt et la sur-utilisation de pesticides.
C’est dans ce contexte de mutation qu’est née la solution AG’EAU-VITAL. Composé d’une unité de préparation de l’eau, d’un logiciel d’aide à la décision et bientôt d’une unité de préparation des bouillies, ce process nouvelle génération offre sécurité, fiabilité et simplicité aux utilisateurs.

Focus sur le process AG’EAU-VITAL

Les services agri-connectés.

Ils sont alimentés par le référentiel d’enregistrement universel AGRO EDI EUROPE (interconnectable avec les outils existants), par la base de données règlementaire fournisseurs LEXAGRI, par la base de données météorologiques PLEINCHAMP et autres stations. Ils ont pour mission de fournir des alertes et de sécuriser les utilisateurs dans leurs décisions.

L’organe de pilotage.

Nourri par les services agri-connecté, l’organe de pilotage et d’outil d’aide à la décision est un logiciel alimenté par plusieurs bases de données historiques et métier (parcellaire, météo locale ou station, etc…). Il prend également en compte les retours d’expérience des conseillers qui définissent et préconisent les traitements, des exploitants agricoles qui décident et valident les traitements, et des applicateurs qui les manipulent et les appliquent sur les plantes et les cultures.

Les deux unités de préparation.

Elles sont contrôlées et commandées par l’organe de pilotage. L’unité de préparation des produits en mélange (bouillies) est automatisée et sécurisée, afin d’éviter tout contact entre le produit et le préparateur. L’unité de préparation de l’eau optimise l’efficience et l’application des bouillies.

Le pulvérisateur.

Le transfert, alimenté en eau et en bouillies prêtes à l’emploi, peut être en poste fixe ou mobile.

Les trois composants de la solution AG’EAU-VITAL

Unité de Préparation de l’eau

L’unité de préparation de l’eau AG’EAU-VITAL adapte les paramètres physico-chimiques de l’eau aux spécialités commerciales.
Elle est livrée avec le logiciel de pilotage et d’aide à la décision d’AG’EAU-VITAL. L’unité pourra être piloté à distance, via une option possible.

Unité de Préparation des Bouillies

Cette unité automatisée de préparation des bouillies est basée sur un process jusqu’alors inexistant sur le marché. Celui-ci permet de doser et mélanger automatiquement les produits (liquides, poudres ou granulés) et l’eau qualifiée protégeant la santé des préparateurs, maitrisant la quantité de produit appliquée et garantissant la légalité des produits utilisés.
En cours d’élaboration, cette unité sera finalisée et commercialisée courant 2023.

Logiciel de Pilotage avec Outil d’aide à la décision

Unique et innovant, ce logiciel, propriété exclusive d’AG’EAU-VITAL, centralise toutes les informations essentielles pour l’application optimale des produits phytosanitaires (mode d’action, condition météo pour chaque molécule, règlementation, dose fournisseur, mélange autorisé, etc…), le tout interconnecté avec des données météo (stations TCSD, SENCROP, WEENAT et/ou PLEINCHAMP), règlementaire LEXAGRI et les datas de l’agriculteur.
La validation du programme final et des données revient à l’opérateur, seul décisionnaire. Le logiciel permet un pilotage à distance des unités via une tablette ou un smartphone (option commande à distance).

Les enjeux des solutions AG’EAU-VITAL

Les solutions AG’EAU-VITAL permettent de relever un défi axé sur 4 enjeux majeurs :
Enjeu économique : diminution de 30 à 50 % des charges liées aux produits phytosanitaires et à la consommation de l’eau.
Enjeu écologique : possibilité d’utiliser des produits alternatifs, de réaliser des économies d’eau et de réduire les pertes lors des préparations de bouillies et des applications dans les parcelles.
Enjeu de santé publique : protection des préparateurs et des utilisateurs grâce à l’automatisation des mélanges, diminution des risques juridiques et réduction des pesticides dans les produits finaux.
Enjeu juridique : respect de la règlementation et de la dose homologuée grâce à la redescente en temps réel des informations règlementaires et des données météo.

Portrait d’Alain Auréjac, fondateur d’AG’EAU-VITAL

Alain Auréjac a grandi dans une exploitation agricole, située au cœur de la région Occitanie. Ingénieur diplômé de l’École supérieure d’agriculture de Purpan, il a passé 36 ans dans le secteur agricole, dont 20 dans des grands groupes de l’agrofourniture dont Semences Cargill et Dekalb.
Il a ensuite travaillé pendant 16 ans dans la distribution agricole, en coopératives et centrale d’achat négoces, dirigeant plusieurs entités. Il est actuellement chef de marché semences hybrides et pilote de la 3ème Voie de l’Agriculture, au Pôle Partenaires Agrofourniture (PPA) chez INVIVO.
La réflexion sur le projet AG’EAU-VITAL germe fin 2019. En 2021, Alain fonde la société et lance ses premières solutions suite à la rencontre avec un expert métier dans la préparation de l’eau pour l’agriculture, qui est aujourd’hui devenu le premier salarié d’AG’EAU-VITAL.
En 2022, AG’EAU-VITAL a programmé de tester sa solution dans plusieurs sites : la ferme expérimentale de Bioline à Milly-la-Forêt, pour les essais Grandes Cultures, et la coopérative Bluewhale pour l’arboriculture notamment.

En savoir plus
Site web : http://www.ageauvital.com
Site d’ORIZON : http://www.groupe-orizon.fr
LinkedIn : https://fr.linkedin.com/in/alain-auréjac