Cartographie maladies, contexte propice aux septorioses et fusarioses sur blé

Bayer - Mercredi 26 mai

C’est le moment de protéger les blés contre la septoriose dans le Nord. La météo est favorable aux fusarioses dans les autres régions. Consultez nos cartographies observatoire des maladies.

Après plusieurs mois de conditions sèches et froides, nous basculons maintenant dans des conditions climatiques extrêmement favorables au développement des maladies sur céréales. Dans la moitié Nord, les blés sont majoritairement au stade dernière feuille étalée : c’est le moment de protéger les blés contre la septoriose et/ou la rouille jaune. La performance de Kardix ainsi que sa polyvalence en font le produit le plus adapté. Dans les régions plus au Sud qui connaissent des épisodes pluvieux et où les blés s’approchent de la floraison, le complexe maladies feuilles/épis est à surveiller de près, notamment par rapport au risque fusariose. La gamme Prosaro vous permet une protection optimale sur l’ensemble des maladies de fin de cycle, pour viser rendement et qualité sanitaire !

Du côté des stades, les stades sont désormais plus homogènes. Dans la moitié Nord, les blés sont majoritairement au stade dernière feuille étalée. Dans les régions les plus au sud, les céréales vont du stade épiaison à pleine floraison.

Dernière feuille étalée (DFE) : protéger les blés contre la septoriose et/ou la rouille jaune.

Un certain nombre de parcelles au stade DFE présentent des symptômes de septoriose sur les F3 déployées du moment (soit F4 définitives). De plus, des symptômes de rouille jaune sont fréquemment signalés sur des variétés sensibles ou peu sensibles. La plupart des régions ont connu des épisodes pluvieux significatifs ces derniers jours. Face à ces pluies contaminantes, il est indispensable de protéger les blés au stade dernière feuille étalée, quelle que soit leur sensibilité variétale et qu’il aient reçu ou non une première application T1 à 2 nœuds.

La protection des blés au stade dernière feuille étalée avec les solutions KardixKeynoteMacfareVeldig et Yoneeroreprésentent le meilleur retour sur investissement pour l’agriculteur et répondront efficacement aux différents contextes agronomiques de ce printemps. Conseillées aux doses de 0.8 à 1l/ha, ces solutions associent 3 molécules performantes et complémentaires (prothioconazole, bixafen et fluopyram) qui permettent de protéger pour longtemps les trois dernières feuilles. Les associations Kardix+Twist500SC répondront efficacement aux situations où le risque septoriose et rouille jaune est présent.

Floraison : protéger les blés contre les maladies en fin de cycle

Dans les régions qui connaissent des épisodes pluvieux et où les blés s’approchent de la floraison, le complexe maladies feuilles/épis est à surveiller de près. Un risque fusariose pourra se présenter selon les situations agronomiques (précédent, travail du sol, sensibilité variétale). La gamme fongicide Prosaro permet de préserver le rendement et assure la qualité sanitaire en protégeant les céréales des maladies de fin de cycle : fusarioses, rouilles et septoriose.

La gamme Prosaro permet de protéger l’épi tout en apportant une action complémentaire sur les maladies foliaires. Le positionnement à début floraison montre la meilleure efficacité contre les fusarioses.
Par rapport aux références triazoles, Prosaro / Piano / Kestrel, c’est :
> + 10 points d’efficacité sur Microdochium et fusarioses.
> + 15 points d’amélioration de réduction des mycotoxines.
> + 5 à 10 q avec la maîtrise du complexe maladies de fin de cycle : fusarioses septorioses et rouilles.

Notre gamme Prosaro Prosaro® / Piano® / Kestrel® 
Prosaro Care® / Prosaro Tech® / Prosaro Xpert® / Prosaro Activ® / Etiage®

Clarisse Payet - Resp. Technique
Corinne Thierry - Resp. Contenu
mentions legales phytosanitaires