Cartographies septoriose et rouilles, suivez leur évolution pour préserver les rendements en blé

Bayer - Lundi 8 mars

Comment suivre au plus près du terrain le développement des maladies les plus dommageables au rendement du blé, en l’occurrence la septoriose et les rouilles ? En mobilisant une communauté de céréaliers pour observer la progression des maladies sur leurs parcelles en vue de déclencher les interventions fongicides au meilleur moment. C’est le service proposé par Bayer aux distributeurs agricoles pour la seconde année avec ses cartographies Focus maladies. Explications avec Clarisse Payet, responsable technique fongicides céréales, car le bon positionnement est la clé de la réussite des interventions fongicides céréales.

Ils sont de plus en plus nombreux chaque année à rejoindre le réseau national d’observations de la septoriose et des rouilles. Mis en place par les équipes de Bayer en 2020 sur une période de deux mois, au plus fort de la période à risque des maladies, ce réseau rassemble plus de 300 producteurs de blé de toutes les grandes régions céréalières. L’édition 2021 sera lancée le 22 mars. 

Risque septoriose et rouilles évalué chaque semaine

Grâce aux observations et cartographies hebdomadaires, une analyse précise de l’avancement des stades et du risque maladie est réalisée chaque lundi par Clarisse Payet, responsable technique chez Bayer. « Notre objectif est de partager l’évolution de la pression septoriose et rouilles en diffusant des alertes auprès des distributeurs agricoles partenaires et des agriculteurs mobilisés dans cette opération, explique-t-elle. Ce suivi donne une indication supplémentaire pour positionner au moment le plus opportun les solutions fongicides de notre gamme, si une intervention s’avère nécessaire. » Contre la septoriose, le positionnement des fongicides, Kardix, Keynote, Macfare, Veldig et Yoneero au stade dernière feuille étalée est crucial pour le meilleur retour sur investissement. Car, ce sont les trois dernières feuilles formées qui contribuent de façon significative au rendement.

Indication de traitement du blé selon le taux de feuilles touchées

Les observations des maladies septoriose et rouilles débutent à partir du stade 2 nœuds. Le nombre de feuilles contaminées par étage foliaire déployé sur un échantillon aléatoire de plusieurs plantes donne une indication de la pression parasitaire sur une parcelle. Elle est traduite ensuite en % de F1, F2 ou F3 infectées. 

« Le comptage est relativement aisé, poursuit Clarisse Payet, selon les niveaux de contaminations notés nous pouvons ajuster les recommandations localement. Ainsi, au stade dernière feuille étalée, dès 20 % des feuilles F3 définitives attaquées, mieux vaut ne pas tarder. »

Exemple de la cartographie début mai 2020. Les observations réalisées dans le cadre de la Carto Focus maladie portent non seulement sur l’état sanitaire des cultures mais aussi sur l’évolution des stades.

Kardix® / Keynote® / Mac Fare® / Veldig® / Yoneero®

Distributeurs,

Vous souhaitez disposer des cartographies septoriose et rouilles chaque semaine ? N’hésitez-pas à vous rapprocher de votre interlocuteur Bayer en proximité.

mentions legales phytosanitaires