Colza : Minecto Gold, une nouvelle molécule face à la grosse altise

Syngenta - Mardi 25 octobre 2022

Pour faire face aux populations de grosses altises présentant une résistance super KDR, les autorités ont validé la dérogation d’une solution à base de cyantraniliprole, Minecto Gold. Quelles sont les caractéristiques de cette nouveauté, et son mode d’utilisation ? Présentation.

colza ; résistance ; grosse altise

Les producteurs de colza des régions Grand-Est, Bourgogne-Franche Comté, Île de France et Centre Val de Loire, et ceux du département de l’Allier, disposent d’une nouvelle solution insecticide face à la grosse altise. Minecto Gold a obtenu, le 1er septembre, une dérogation de 120 jours, à compter du 15 octobre*. Il est formulé à base de 40 % de cyantraniliprole, molécule du groupe des diamides, apportant un nouveau mode d’action pour les crucifères oléagineuses. 

Une dose homologuée de 0,1 kg par hectare

Syngenta a développé Minecto Gold dans une formulation pépite WG, en granulés dispersibles pour une application foliaire. Dans la plante, la distribution du produit est translaminaire. Contre les larves de grosse altise, le cyantraniliprole agit principalement par contact, avec toutefois des effets par ingestion. Les autorités compétentes ont validé cette dérogation demandée par la filière pour une application à la dose de 0,1 kg par hectare. L’adjonction d’huile homologuée pour bouillie insecticide est un plus afin d’augmenter la pénétration foliaire, selon les expérimentations menées par Syngenta pour caractériser l’efficacité de Minecto Gold.

Intervenir entre fin octobre et fin novembre selon les zones

Les experts de Syngenta recommandent de viser en priorité les deux premiers stades larvaires (L1 et L2), quand les larves sont mobiles, et avant le stade L3. Le début de la dérogation, le 15 octobre, arrive donc au bon moment pour un positionnement idéal, qui peut fluctuer entre fin octobre et fin novembre selon les régions. Le suivi des bulletins de santé du végétal, l’observation des parcelles et l’application de la méthode Berlèse restent des valeurs sûres pour déclencher les interventions. Le seuil varie de 2 larves par pied (pour une plante stressée) à 5 larves par pied pour un colza bien implanté. 

Une dérogation très attendue en zone super KDR

Cette nouveauté est particulièrement bienvenue dans les zones concernées par la dérogation. En effet, dans ces bassins de production et plus spécifiquement dans huit départements (Aube, Côte d’Or, Haute-Marne, Jura, Haute-Saône, Nièvre, Yonne, et Marne, pour sa moitié Sud), les producteurs de colza sont confrontés à des populations de grosses altises présentant des résistances dites « super KDR ». Face à ces ravageurs, l’efficacité des pyréthrinoïdes est moindre. L’alternative principale était jusqu’à présent le phosmet, mais les produits à base de cette molécule ne seront plus autorisés à partir du 1er novembre. Le risque d’impasse était réel, Minecto Gold arrive donc à point nommé. 

*Cette dérogation délivrée dans le cadre de la lutte contre la grosse altise pour les crucifères oléagineuses (colza-moutarde) court sur 120 jours, du 15 octobre 2022 au 12 février 2023, uniquement sur les territoires suivants : régions Grand-Est, Bourgogne-Franche Comté, Ile-de-France et Centre-Val de Loire, département de l’Allier.

MINECTO™ GOLD – Attention – H410 – Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme. EUH401 – Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement.

risque

Syngenta France S.A. – 1228, Chemin de l’Hobit 31790 Saint-Sauveur France.
S.A. au capital de 101 075 884 Euros. RCS – RSAC Toulouse 443 716 832. Numéro de TVA intra-com. : FR 11 443 716 832. Agrément MP02249 : distribution et application de produits phytopharmaceutiques

MINECTO™ GOLD – AMM N° 2220766 – Composition : 400 g/kg Cyantraniliprole * – P102 Tenir hors de portée des enfants. P273 Éviter le rejet dans l’environnement. P280 Porter des gants de protection/des vêtements de protection. P391 Recueillir le produit répandu. P501 Éliminer le contenu/récipient dans une installation d’élimination des déchets agréée. Dans le cadre de la dérogation sur colza et moutarde, intervention raisonnée selon l’estimation du risque par les outils d’aide à la décision disponibles Dans le cadre de la dérogation sur colza et moutarde, l’autorisation est limitée aux traitements réalisés dans les zones suivantes de forte résistance aux pyréthrinoïdes : régions Grand-Est, Bourgogne-Franche Comté, Ile de France et Centre Val de Loire, département de l’Allier. Dans le cadre de la dérogation sur colza et moutarde, réalisation préalable d’un test Berlèse Respecter une distance d’au moins 5 mètres entre la rampe de pulvérisation et : L’espace susceptible d’être fréquenté par des résidents ; L’espace fréquenté par des personnes présentes lors du traitement. SP1 Ne pas polluer l’eau avec le produit ou son emballage. Ne pas nettoyer le matériel d’application près des eaux de surface. Éviter la contamination via les systèmes d’évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes. SPe1 Pour protéger les eaux souterraines, ne pas appliquer ce produit ou tout autre produit contenant du cyantraniliprole plus d’une fois tous les 3 ans sur la même parcelle, dans le cadre de la dérogation sur colza et moutarde. SPe3 Pour protéger les arthropodes non cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente dans le cadre de la dérogation sur colza et moutarde. SPe3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 20 m par rapport aux points d’eau comportant un dispositif végétalisé permanent non traité d’une largeur de 20 mètres en bordure des points d’eau dans le cadre de la dérogation sur colza et moutarde.
TM Marque d’une société du groupe Syngenta et * substance active de la société FMC.
Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.
Pour les conditions d’emploi et les usages, doses et conditions préconisées : se référer à l’étiquette du produit ou www.syngenta.fr

mentions legales phytosanitaires