Comment améliorer l’efficience azotée sur céréales ?

Agronutrition - Mardi 11 mai

En stimulant le métabolisme azoté de la plante grâce à un biostimulant foliaire à base de Nutriciteur, le rendement, la qualité et l’efficience des apports d’azote sont assurés. 

epi de blé

Une nouvelle technologie d’Agronutrition vient d’obtenir une AMM MFSC. Nectar Céréales est un « Nutriciteur ®» foliaire unique, qui associe du soufre fortement concentré et du manganèse à un extrait d’enzyme permettant d’optimiser la qualité et le rendement des céréales. Développée il y a 15 ans par l’entreprise toulousaine, cette technologie améliore également la sensibilité, la réactivité et la réponse des plantes aux agressions du milieu.

L’effet pompe

L’apport foliaire de Nectar Céréales en fin de cycle active le métabolisme azoté, favorisant la synthèse des protéines. L’efficacité de l’assimilation de l’azote, c’est-à-dire son incorporation dans les molécules organiques et notamment les protéines, est ainsi améliorée. L’azote mobilisé dans les plantes est plus important car Nectar Céréales valorise le dernier apport au sol, grâce à un effet pompe qui provoque un transfert accru de l’azote dans le végétal et une meilleure remobilisation de celui-ci de la feuille vers le grain. Cet effet renforce l’activité photosynthétique et agit directement sur la qualité des grains.

Issue de la recherche Agronutrition, la formulation Nutriciteur a été spécialement étudiée pour prévenir les besoins nutritifs et stimuler les cultures à leurs stades essentiels. Une plante élicitée est une plante mobilisée pour conserver son potentiel : elle est en alerte active et prête à passer les caps difficiles. L’élicitation aboutit à la synthèse de molécules de défenses mais également à la stimulation du métabolisme azotée et carboné. (Nutriciteur = nutrition + éliciteur)

Soufre et manganèse

L’action de Nectar Céréales provient d’une association unique entre un éliciteur extrait d’enzyme de Trichoderma sp., et deux éléments nutritionnels à haute solubilité. L’équilibre ainsi formé garantit une croissance qui optimise le potentiel des céréales et une amélioration des composantes qualitatives du rendement.

Le soufre est, avec l’azote, l’élément constitutif des protéines. Essentiel lors de leur synthèse, il fournit une garantie supplémentaire de qualité car l’apport de soufre équilibre la croissance et le métabolisme des cultures.

Le manganèse régule quant à lui le fonctionnement cellulaire. Il est indispensable dans la synthèse de la chlorophylle et dans l’activité photosynthétique. En association avec le soufre, le manganèse active les fonctions chlorophylliennes et les mécanismes complexes du cycle de l’azote dans la feuille.

Les 3 atouts de Nectar Céréales

La composition de Nectar Céréales

Autorisation de Mise en Marché (AMM) n° : 1210088
Extraits d’enzyme 
Soufre (SO3) : 600 g/L
Manganèse (Mn) : 60 g/L