Contre les ravageurs de la vigne, Corteva lance Fycilia

Corteva Agriscience propose désormais un insecticide foliaire à base de spinosad dédié à la vigne : Fycilia. D’origine naturelle et utilisable en conventionnel comme en agriculture biologique, la spécialité est présentée comme le standard de demain en viticulture, avec une efficacité rivalisant avec les meilleurs standards du marché.

Corteva Agriscience commercialise Fycilia, un insecticide vigne composé de 24 g/l de spinosad, dont la société a obtenu l’AMM. De formulation SC (Suspension concentrée), le produit est autorisé pour lutter contre les chenilles phytophages, les mouches et les tordeuses de la grappe. « Une solution efficace et facile d’utilisation, sans contrainte de stockage ou de conservation, en phase avec les attentes du marché », souligne Stéphanie Fournol, chef de marché insecticides, pour qui la spécialité devrait devenir le standard de demain en viticulture. Corteva Agriscience vise un objectif de 30 000 ha traités la première année de lancement, pour atteindre les 80 000 ha d’ici quatre ou cinq ans.

Insecticide 100 % naturel

D’origine naturelle, issu d’une fermentation bactérienne, l’insecticide est destiné à l’agriculture conventionnelle et biologique. « Il répond aux enjeux des filières, respecte les auxiliaires et est compatible avec les stratégies de lutte par confusion », précise Séverine Jeanneau, responsable des relations filière et environnement.
Autre avantage de la spécialité, « sa résistance au lessivage, même pour un délai très court entre le traitement et la pluie », complète Frédéric Marque, responsable technique France vigne-arboriculture.
Fycilia est autorisé à la dose de 2 l/ha, pour deux applications/ravageurs/an et trois applications/an/cycle cultural pour contrôler l’ensemble des ravageurs. Et ce, entre les stades BBCH 12 et 58 et BBCH 71 et 85, avec une ZNT aquatique de 20 m, dont DVP de 20, une ZNT arthropodes non-cibles de 5 m, un DAR de 14 jours.