Deux innovations de l’ESA et de l’INRAE primées au SIVAL pour améliorer la performance environnementale d’une exploitation viticole

­Vit’LCA, logiciel d’écoconception viticole et le jeu sérieux Vitigame, deux innovations de l’ESA et de l’INRAE, remportent le Sival de bronze 2023 dans la catégorie « Services et logiciels ». Ces deux innovations ont été développées et co-construites depuis 2016 par les chercheurs de l’Unité de Recherche en Agroalimentaire sur les Produits et les Procédés (ESA-INRAE), en interaction avec acteurs du terrain.

Vit’LCA est le premier logiciel en ligne de calcul des impacts environnementaux des pratiques spécifique à la viticulture mobilisant la méthode de l’Analyse du cycle de Vie (ACV, et LCA en anglais). L’ACV est une méthode qui quantifie les gains obtenus en termes d’empreinte environnementale sur la majorité des compartiments de l’environnement. En viticulture, elle prend en compte les contributions de tous les intrants et matériels utilisés tout au long de leur cycle de vie et des substances émises vers l’environnement.
Les utilisateurs peuvent ainsi, à partir de leurs données de terrain, identifier et comparer facilement l’éco-efficience des pratiques viticoles, ou d’itinéraires techniques, et évaluer l’intérêt de solutions d’amélioration. Les résultats éclairent sur un grand nombre de critères environnementaux comme la contribution au réchauffement climatique ou l’écotoxicité envers les organismes aquatiques.
Vit’LCA met cette méthode complexe, puissante et très complète qu’est l’ACV à la portée des conseillers, enseignants, étudiants et praticiens viticoles du terrain. Il prend en compte, au choix de l’utilisateur, les phases de plantation, premières années du vignoble, phase de production, et fin de vie de la vigne. On y évalue un seul scénario pour comprendre les causes des impacts ou on y compare plusieurs scénarios pour identifier les voies d’améliorations et les évaluer.

Le jeu sérieux Vitigame vise à sensibiliser les joueurs aux impacts environnementaux de la gestion des vignobles et à développer leurs compétences en écoconception.
Il peut être joué par des groupes de viticulteurs ou d’étudiants en viticulture, de quatre à huit joueurs, sous la direction d’un maître de jeu. Le but du jeu est d’améliorer la performance environnementale d’un cas viticole parmi ceux disponibles dans le jeu. Les joueurs choisissent une stratégie d’amélioration puis construisent un itinéraire technique optimisé en fonction des prévisions météorologiques, de la pression phytosanitaire et des informations fournies dans les livrets.
Les impacts environnementaux qui en découlent sont calculés pendant ou après le jeu avec le logiciel d’Analyse du Cycle de Vie pour la viticulture Vit’LCA. Précédé d’une introduction à l’ACV pour la production de raisins, le jeu est suivi d’un échange sur les choix faits et leurs effets.
La boite de jeu sera disponible dès janvier 2022. Une formation d’une journée sera alors proposée pour les maîtres de jeu.