Double bonne nouvelle pour le Pyrevert, l’insecticide d’origine végétale !

Pyrevert a obtenu le renouvellement de son homologation sur la cicadelle de la flavescence dorée en vigne et une nouvelle dérogation de 120 jours pour lutter contre les pucerons sur pruniers.

« Voilà 2 bonnes nouvelles en ces temps compliqués. Cela faisait plus d’un an que nous attendions cette prise de décision et nous en sommes pleinement satisfaits car sinon c’était une véritable impasse agronomique en vigne face au fléau de la flavescence dorée. », déclare Jean-François Ducret, directeur général de Valagro France. En effet, le renouvellement de l’AMM principale du Pyrévert participe à la solidité de la lutte obligatoire contre cette maladie très destructrice des vignes. Pyrevret perd son AMM sur pêchers mais des délais de tolérance de 6 mois pour la vente et de 18 mois pour l’utilisation lui ont été accordés pour les campagnes qui arrivent. « Cette dérogation de 120 jours jusqu’au 7 Juillet 2020 représente une précieuse opportunité pour les arboriculteurs, dans un contexte de raréfaction des solutions chimiques », se réjouit Cédric Fortoul, directeur technique de Valagro France. Le produit devra être utilisé à la dose de 1,5 l/ha, pour 2 applications (1 avant floraison, de BBCH 51 à 56, et 1 après floraison, de BBCH 69 à 75), avec un délai avant récolte de 30 jours.