Engagés pour un désherbage durable avec le programme R-Evolution de Nufarm

Nufarm - Lundi 15 mars

La maîtrise des adventices devient de plus en plus difficile. Les phénomènes de résistances augmentent et progressent sur les graminées, mais également sur les dicotylédones. Les céréaliers possèdent un éventail de solutions disponibles qui se restreint. 

Aujourd’hui pour lutter contre  les résistances, il faut intervenir sur des adventices jeunes et frapper fort dès le départ en évitant les réductions de doses, qui est un des premiers facteurs responsables de l’apparition de ces résistances. Face à l’augmentation des résistances, Nufarm s’engage ! La variété des modes d’action de nos solutions herbicides alliée à nos services d’analyses apportent une réponse concrète à cette problématique. 

Le programme R-Evolution

A travers ce programme, nous mettons à profit notre expertise technique européenne ainsi que française pour vous accompagner dans la lutte contre les résistances et vous proposer les solutions les plus adaptées pour un désherbage durable et efficace.  

Afin de comprendre l’origine et les mécanismes impliqués dans les phénomènes de résistance, Nufarm a mis en place un vaste dispositif expérimental sur des populations d’adventices résistantes comprenant des essais en champs, sous serre ainsi que des tests rapide R-Analyse (moins d’une heure) de résistance à la parcelle. 

Nouveau service Nufarm de détections des résistances aux adventices (en moins d’1h) en champ.

Ces connaissances expérimentales ont permis de bâtir une offre de formations autour des thèmes de la gestion des résistances, mais aussi de la malherbologie et, enfin, plus spécialisé dans l’utilisation des herbicides à base de phénoxies et chrlortoluron (outil de gestion des résistances) ainsi que des préconisations par typologie d’adventices. 

Découvrez nos conseils

  • Sur coquelicots, les inhibiteurs des acétolactate synthase “ALS” (dont les sulfonylurées) sont aujourd’hui de plus en plus fréquemment impactés par ces phénomènes de résistance ; 
  • Aujourd’hui la lutte contre cette adventice doit commencer dès l’automne, en sortie d’hiver ou au printemps ; il faudra rattraper systématiquement les nouvelles levées ou les quelques individus qui seraient passés au travers du désherbage d’automne. 
  • Pour ce faire, les produits amenant des matières actives du groupe HRAC 0 comme les phénoxies auront leur utilité : Metiss, Chardol 600, Duplosan Super, Tomigan…