Eva évalue le risque aphanomyces sur pois

Fort de ses nombreux atouts agroécologiques et ses débouchés en alimentation humaine
et animale, le pois est une culture indispensable à la souveraineté protéique de la France. Les travaux de Terres Inovia, l’institut technique des huiles et protéines végétales, s’inscrivent dans une dynamique d’innovations, soutenue par le plan Protéines. Dernier né ? Eva, un outil digital précieux qui évalue le risque aphanomyces dans les parcelles de pois afin d’optimiser la prise de décision des agriculteurs.

semenciers ; pois ; start-up

Fréquente dans la majorité des zones de production du pois, la pourriture racinaire ou aphanomyces est la maladie tellurique la plus dommageable sur pois. Alors qu’il n’existe actuellement aucune méthode de lutte, une parcelle fortement contaminée peut conduire à 100 % de perte de rendement sur pois de printemps si les conditions climatiques sont favorables à la maladie.

Un outil simple à utiliser dans une majorité de régions

L’outil Eva permet d’évaluer rapidement le niveau de risque de la parcelle (faible ou élevé) pour orienter l’agriculteur dans ses choix et préserver son rendement. Il lui suffit simplement de renseigner son département, le type de sol de la parcelle, l’historique en pois et si les pois cultivés sont irrigués. Eva a été élaboré à partir d’une base de données regroupant des informations relatives à 780 parcelles réparties dans la moitié nord de la France, puis validée dans 120 parcelles principalement en régions Normandie et Centre-Val de Loire. L’outil peut être utilisé dans de nombreuses régions : Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne, Centre-Val de Loire, Grand Est, Hauts-de-France, Île-de-
France, Normandie, Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire.

Eva est disponible gratuitement par toute personne ayant créé son compte personnel sur le site web de Terres Inovia : https://www.terresinovia.fr/p/eva-evaluation-du-risque-aphanomyces