Évaluer la biomasse du colza grâce au N-Pilot afin d’optimiser la fertilisation azotée

Le colza a la capacité de mettre en réserve l’azote dans ses organes pendant l’été et l’automne puis de remobiliser celle-ci à la reprise de végétation au printemps. La biomasse est donc un indicateur clef de la quantité d’azote absorbée par la culture, indispensable pour ajuster la fertilisation au printemps.

colza ; fertilisation

Pourquoi évaluer la biomasse ?

Le colza a la capacité de mettre en réserve l’azote dans ses organes pendant l’été et l’automne puis de remobiliser celle-ci à la reprise de végétation au printemps. La biomasse est donc un indicateur clef de la quantité d’azote absorbée par la culture, indispensable pour ajuster la fertilisation au printemps.

Ainsi un gros colza qui aura absorbé plus d’azote nécessitera une dose à apporter au printemps inférieure à un petit colza pour un même objectif de rendement.

En zone d’élevage où les apports de fertilisants organiques sont fréquents il est capital de faire cette évaluation.

biomasse ; colza

Comment faire ?

Dans toutes les régions, une double estimation de la biomasse à l’entrée et à la sortie de l’hiver est conseillée. 

Ces deux mesures sont indispensables dans les régions où le gel hivernal est fréquent. Elles permettent de tenir compte des pertes de feuilles vertes durant l’hiver.

La moitié de la quantité d’azote contenu dans ces feuilles tombées au sol sera remobilisée au printemps. C’est autant de fertilisant azoté à apporter en moins. Dans les régions à hiver doux une mesure réalisée à la sortie de l’hiver peut s’avérer suffisante.

Les méthodes d'estimation de la biomasse du colza

La méthode par pesée manuelle

Cette méthode consiste à couper des pieds de colza au ras du sol (bien secouer les plantes pour les débarrasser des gouttes d’eau sur les feuilles en cas de forte rosée ou de pluie et enlever les éventuelles petites mottes de terre à la base de la tige), sur 2 à 4 placettes de 1 m2 chacune, représentatives de la parcelle en évitant les bordures de la parcelle. 

Lorsque la parcelle est hétérogène, il est recommandé de réaliser 4 voire plus de prélèvements, en s’efforçant de positionner les placettes sur des zones représentatives.

La méthode d’évaluation par N-Pilot

Les mesures avec le N-Pilot® sont effectuées en 20 secondes en se déplaçant sur le terrain . Les mesures sont effectuées une fois l’outil étalonné en position stationnaire sur sol nu . Toutes les mesures sont géolocalisées afin de détecter les variations intra-parcelles.

Le N-Pilot® permet d’estimer rapidement et précisément la biomasse de votre colza sans pesage manuel sur le terrain de manière très précise (marge d’erreur de 170 g/m²) grâce à deux facteurs : 

  • En mesurant la réflectance du couvert
  • En ajustant le modèle en fonction de la hauteur constatée du couvert . 

Autre avantage les mesures de biomasse avec le N-Pilot® peuvent s’effectuer même sur plantes mouillées.

Près de 300 mesurées sur notre réseau de test ont été effectuées et ont permis de valider l’outil par Terres Inovia et de vous fournir un conseil de fertilisation basé sur Réglette azote colza®.

Les mesures seront répétées aussi souvent que nécessaire pour obtenir les meilleurs résultats.

Mots clef : colza, biomasse, azote, N-Pilot®

n-pilot ; borealis