Favoriser la vie du sol en multipliant les bactéries de sa parcelle

Mardi 12 janvier - Agronutrition

Au cours de la dernière décennie, une véritable prise de conscience s’est opérée sur le sol et son fonctionnement. Pour maximiser les productions agricoles tout en préservant les ressources, les bactéries du sol sont des alliés indispensables. Mais pas n’importe lesquelles.

La biodiversité du sol joue un rôle majeur dans les systèmes de cultures : elle contribue entre autres au renouvellement de la structure du sol, décompose les matières organiques et facilite l’assimilation des minéraux par les plantes. Des millions d’organismes vivants agissent ainsi chaque jour comme une véritable « usine de la vie », en mettant à disposition de la plante des nutriments assimilables pour favoriser son développement.

Les biofertilisants, une technique ancienne

L’agriculture ancestrale était déjà consciente de la nécessité de ne pas appauvrir les sols et d’augmenter le taux de matière organique, par des pratiques de rotation et de jachères. Les produits biofertilisants répondent totalement à cet enjeu de préservation des sols : le sol n’est pas qu’un substrat mais un enjeu majeur pour l’agriculture de demain. Agronutrition concentre sa recherche sur des micro-organismes bénéfiques pour la vie du sol et des cultures tout en respectant la flore existante. Le capital nutritif présent dans le sol est ainsi valorisé, afin de produire suffisamment pour les générations présentes, tout en sauvegardant les ressources pour celles qui suivront.

Des bactéries déjà adaptées à la parcelle

Agronutrition a mis au point une méthode innovante pour optimiser les performances de la biodiversité du sol : un « produit unique et sur mesure » basé sur les souches indigènes de chaque parcelle, c’est-à-dire naturellement adaptées au milieu et qui se multiplient facilement. Par l’apport de bactéries sélectionnées et propres à ses sols, l’agriculteur augmente la fourniture naturelle d’azote et favorise la part de phosphore assimilable.

100 % FABRIQUE EN FRANCE
100 % VIVANT 
100 % ORIGINE PARCELLE

Solactiv pour fixer l’azote et libérer le phosphore

Le Service Solactiv permet de dynamiser et de soutenir l’activité du sol. Appliquées sur les résidus de culture, les bactéries de Solactiv y trouvent une source énergétique suffisante pour pouvoir ensuite fixer les molécules d’azote de l’air et libérer le phosphore initialement bloqué dans le sol. Issues de recherches effectuées au laboratoire Biotechnologies du sol à Labège (31), le Service Solactiv est une méthode unique et innovante ancré dans les enjeux agricoles actuels.

SOLACTIV en bref

  • Meilleure valorisation des résidus de récolte ;
  • Immobilisation des nitrates (piégeage) limitant le lessivage (en période hivernale) ce qui assure aussi une meilleure efficience des apports azotés organique et minéraux ;
  • Fixation de l’azote atmosphérique permettant une libération azotée de 20 à 25 UN au profit des cultures ;
  • Solubilisation du Phosphore présent dans vos sols afin de le rendre assimilable :
    le phosphore est une source d’énergie essentielle au fonctionnement des plantes pour l’implantation (meilleur enracinement), la vigueur, le débourrement et la floraison ;
  • Concentration importante en bactéries (109 UFC/ml) permettant de coloniser la rhizosphère au détriment des flores opportunistes et pathogènes.

Dans son laboratoire Biotechnologies du sol à Labège (31), Agronutrition utilise des technologies de production maîtrisées et assure une traçabilité complète de la production de Solactiv. Les échantillons de sol sont conservés et peuvent être réutilisés le cas échéant.

 

Plus d’informations sur : https://www.agronutrition.com/fr/solactiv