Ferti.SURE, l’urée imprégnée prête à l’emploi

Fertiberia - Vendredi 16 septembre 2022

Avec près des deux-tiers de la production européenne d’engrais azotés à l’arrêt, les achats d’automne peuvent paraître compromis. Pour répondre à cette situation sans précédent et sécuriser la fertilisation des cultures françaises, Fertiberia déploie Ferti.SURE, une offre d’urée imprégnée, prête à l’emploi, et propose aussi l’imprégnation à façon. Explications.

urée ; fertiberia

La situation géopolitique et énergétique risquent d’entraîner une pénurie d’azote sur le marché européen. 70 % des unités de production d’engrais azotés dans l’Union européenne sont à l’arrêt ou au ralenti. Grâce à la flexibilité de ses usines, pouvant aussi bien acheter de l’ammoniac pour la production d’engrais que fabriquer de l’ammoniac à partir de gaz, Fertiberia reste un acteur fiable et en capacité de fournir de l’azote tout au long de la campagne à venir.

NutriSphere-N, additif organique non toxique

La diminution de la fabrication d’ammonitrate sur le marché européen entraîne irrémédiablement une limitation des disponibilités. « Malgré les capacités industrielles de notre groupe, Fertiberia ne pourra pas combler le surcroît de demande provoqué par la réduction de l’offre d’engrais azoté sur le marché français » explique Jean-Luc Pradal, directeur général Fertiberia France. 

Avec le manque d’engrais azoté à venir, l’Europe va certainement devoir compenser ces unités d’azote nitrique-ammoniacale par de l’urée, que les autres marchés seront capables de fournir. Afin d’éviter des pertes importantes d’azote par volatilisation, Fertiberia propose de l’urée imprégnée avec le NutriSphère-N. Cet additif agronomique se distingue des inhibiteurs chimiques classiques par son origine organique, sa biodégradabilité et son absence de toxicité pour le sol et l’Homme (non classé CMR). Reconnu par l’Anses comme améliorant la disponibilité de l’azote pour les plantes et limitant la perte d’azote par volatilisation, le NutriSpĥere-N réduit l’ammoniac volatilisé, les émissions de protoxyde d’azote et augmente le rendement de la culture

+ 10,1% de rendement en moyenne sur le maïs 

+ 13,2 % de rendement en moyenne sur betterave

Urée déjà imprégnée ou imprégnation à façon

Pour accompagner ses clients au plus près de leurs besoins, Fertiberia déploie une offre sur-mesure en proposant l’additif NutriSphere-N seul, l’urée seule ou mélangée à d’autres matières premières déjà imprégnée prête à l’emploi (gamme Ferti.SURE) ou encore de l’imprégnation à façon, permettant aux clients d’acheter leur urée à l’extérieur s’ils le désirent et de réaliser l’imprégnation avec un prestataire tiers ou dans l’usine présente en Bretagne.

« Face à la pénurie d’azote qui se profile sur le marché européen, Fertiberia apporte des solutions robustes, innovantes et respectueuses de l’environnement afin d’assurer une disponibilité des engrais azotés pour les producteurs. »
Maxime Steffen
chef produit fertilisants techniques Fertiberia France

Capacités industrielles et sites portuaires

Principal fournisseur d’engrais azoté, Fertiberia bénéficie d’un tissu industriel dense, avec 8 usines en Europe de l’Ouest dédiées à la fabrication de granulés, dont 6 situées en zones portuaires. Cette capacité de production permet à Fertiberia de fournir le marché européen sur l’intégralité de la campagne.

Contribuer à une meilleure qualité de l'air

En France métropolitaine, 93 % des émissions d’ammoniac (NH3) et 10 % des émissions de particules fines (PM2,5) sont issues des activités agricoles, selon le rapport Secten 2022 du Citepa, le Centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique