Javelot annonce une levée de 10 millions d’euros pour devenir le leader européen de la transformation numérique de l’après-récolte

Javelot, pionnier des solutions numériques pour l’après-récolte et le stockage des céréales annonce la levée de fonds de 10 millions d’euros auprès des fonds NextStage AM et IDIA Capital Investissement, ainsi que de ses investisseurs historiques (Sparkling Partners et Unilis Agtech, joint-venture entre Unigrains et Arvalis) et du Crédit Agricole Brie Picardie.

Ce nouveau tour de table répond à deux objectifs pour l’entreprise :
– Accélérer son développement, notamment à l’international, avec l’ambition de devenir le leader européen de la transformation numérique de l’après-récolte, en surveillant 50 % du marché UE d’ici à 2025.
– Étoffer son offre de services au sein d’une plate-forme intégrée qui couvre l’ensemble des opérations de l’après-récolte et du stockage des céréales et permette ainsi aux coopératives et négoces agricoles d’aller encore plus loin dans l’amélioration de leurs performances économiques et environnementales.

Créée en 2018 à Wasquehal (Lille) par Félix Bonduelle, ingénieur agronome, Vindicien Delcourt, agriculteur, et le start-up studio Sparkling Partners, Javelot a prouvé la robustesse de son modèle économique sur le marché français, dont elle surveillera 10 % des stocks de céréales d’ici la fin de l’année 2022.

Une centaine de clients grands comptes utilisent d’ores et déjà la solution Javelot. En connectant sondes thermométriques, ventilateurs et pièges à insectes, la plate-forme permet de visualiser en temps réel l’ensemble des sites de stockage, l’historique des températures et de piloter le fonctionnement des ventilateurs à distance afin de maîtriser la température dans les silos et d’optimiser la ventilation. Ainsi, outre la suppression quasi totale des insecticides de stockage, l’utilisateur peut réaliser des économies substantielles sur sa consommation d’énergie, de 30 à 70 % par rapport à un équipement classique.

« Nous étions 4 en 2018, nous sommes 25 aujourd’hui et nous projetons de tripler nos effectifs d’ici fin 2023. Je remercie les équipes de NextStage AM et IDIA Capital Investissement pour la confiance qu’ils nous accordent. Elles ont rapidement su saisir les problématiques de notre métier et les enjeux majeurs qui y sont liés, comme la souveraineté alimentaire et numérique, la sobriété énergétique ou encore la transition agro écologique.

Ce nouveau financement conforte nos ambitions avec l’objectif de déployer nos solutions sur le marché européen de façon exponentielle et d’étoffer notre solution pour répondre aux nombreuses problématiques de nos clients. Nous travaillons par exemple sur l’amélioration d’un outil permettant de générer des plans de collecte des céréales afin d’optimiser le transport des grains, le remplissage des silos et les flux d’un site de stockage à un autre », témoigne Félix Bonduelle, co-fondateur de Javelot.

« Le secteur agricole est confronté à de nombreux défis numériques et alimentaires. La solution proposée par Javelot, au cœur de l’innovation environnementale, permet aux acteurs économiques d’y répondre en offrant une meilleure performance opérationnelle et environnementale, un stockage plus économe en énergie et en produits phytosanitaires, et une qualité de grain mieux préservée. La très forte croissance qu’a connue Javelot en quelques années a prouvé la valeur ajoutée de ses solutions et la solidité de son modèle économique ; nous sommes fiers d’accompagner les dirigeants à franchir une nouvelle étape », déclarent Nicolas de Saint-Etienne et Enzo Cardillo, Associé Responsable de l’activité non cotée et Chargé d’affaires chez NextStage AM.

« Nous sommes fiers d’accompagner Javelot dans cette nouvelle étape. Sa solution répond à des enjeux agricoles et énergétiques qui nous concernent tous et sont une des raisons d’être de notre fonds CA Transitions. La pertinence de son offre pour les grands acteurs du secteur et sa capacité à la déployer rapidement nous ont convaincu que Javelot avait le potentiel pour occuper une place majeure en Europe », expliquent Arnaud Pradier et Thomas Rossille, Directeur Associé et Directeur de Participations chez IDIA Capital Investissement.

« L’approche de Javelot dans la transition numérique de l’après-récolte vient au service de notre vision pour la 3ème voie de l’Agriculture. Dans le contexte actuel, réussir à refroidir les grains tout en diminuant drastiquement l’impact énergétique de nos infrastructures d’organismes stockeurs est une prouesse absolument nécessaire réussie par Javelot. Plus que le stockage, la vision de Javelot d’accompagner la filière européenne dans sa transformation depuis la ferme jusqu’aux industries de premières transformations en optimisant chacune des étapes est, par nature, une ambition que je partage », conclut Thierry Blandinières, Directeur Général d’InVivo, premier groupe coopératif agricole français.