La Fnams publie son guide de séchage des semences

La FNAMS, Fédération Nationale des Agriculteurs Multiplicateurs de Semences, publie un guide pratique dédié aux installations et aux bonnes pratiques de ventilation et de séchage des semences. Ce guide s’adresse aux agriculteurs multiplicateurs de semences mais également aux techniciens d’établissements semenciers ainsi qu’aux enseignants et étudiants.

Le séchage est une étape importante en production de semences car elle conditionne la qualité germinative, la pureté du lot de semences et a donc un fort impact sur la productivité pour l’ensemble de la filière. Bien ventiler et/ou sécher un lot de semences, c’est trouver le meilleur compromis à travers le choix des installations et les réglages pour livrer des semences de haute qualité.

Christian Etourneau, Responsable récolte à la FNAMS : « Pour préserver la qualité des semences et limiter le risque d’égrenage, et compte-tenu de l’hétérogénéité de maturité sur la plante, la récolte des semences est le plus souvent déclenchée à des humidités et températures supérieures à l’optimum de stockage, et peu compatibles avec de bonnes conditions de conservation. Ventiler et/ou sécher après récolte permet de réduire rapidement l’humidité et la température des graines pour préserver la qualité du lot de semences – en particulier le maintien de ses propriétés germinatives – et de limiter le risque de prolifération de micro-organismes et de ravageurs. Chaque espèce de culture porte-graine a ses spécificités (facilité d’extraction des graines, risque d’égrenage, hétérogénéité de maturité…) et des cas de figure très différents doivent être gérés (taux de déchets, humidité à la récolte…). Ce guide pratique apporte des outils pour réussir l’étape importante de la ventilation ou du séchage des lots de semences à la ferme après la récolte ».

Le guide Séchage des semences est organisé en deux parties :

  • Une première partie décrit les principes généraux à connaître pour concevoir une installation de ventilation/séchage à la ferme, et assurer la conduite du séchage d’un lot de semences.
  • La seconde partie est constituée de fiches pratiques par espèces ou groupes d’espèces qui apportent les éléments indispensables et concrets pour adapter ces principes généraux à près de 50 espèces porte-graine (betteraves, céréales, fourragères, potagères,
    protéagineux).

Le guide imprimé Le Séchage des semences peut être commandé sur le site fnams.fr au tarif de 20 €.
Le guide est également disponible gratuitement scindé en plusieurs parties (les principes généraux du séchage et en complément des fiches pratiques adaptées par espèces) sur fnams.fr, après inscription gratuite à l’espace Ressources Documentaires.