L’activité semences potagères de BASF et IUNU s’associent pour faire progresser le phénotypage numérique pour la sélection de variétés de laitues en hydroponie

Une plateforme de phénotypage numérique avancée, composée de logiciels de vision par ordinateur et d’IA, pour générer des données sur les modèles de croissance et les caractéristiques de la laitue hydroponique. Les données plus précises et plus objectives fournies permettront à BASF Agricultural Solutions de sélectionner les bonnes variétés de laitues. Un partenariat pour aider les producteurs à améliorer et à augmenter leur
production.

BASF ; IUNU

L’activité semences potagères de BASF, qui opère sur le marché sous la marque Nunhems, a annoncé qu’elle avait choisi IUNU comme fournisseur de logiciels de vision par ordinateur et d’intelligence artificielle (IA) pour son programme de sélection de laitues. Pour BASF, ce partenariat marque la poursuite du mouvement vers une culture autonome et guidée par les données.

La demande de légumes de haute qualité, à haut rendement et produits de manière durable, ne cesse d’augmenter. Cela fait longtemps que BASF est convaincu que pour fournir des semences du plus haut niveau et répondre à cette demande croissante, la sélection doit être guidée par les données. BASF a choisi de mettre en place le système LUNA AI de IUNU dans ses serres de sélection afin d’obtenir des données quantitatives sur la croissance des plantes et de mettre au point des « recettes » de production adaptées à chaque variété.

« Les producteurs qui travaillent avec BASF Agricultural Solutions bénéficieront de ce partenariat », déclare Adam Greenberg, PDG de IUNU. « LUNA AI contribuera aux efforts de BASF pour accélérer la sélection des laitues et le développement des variétés, qui se retrouveront ensuite dans vos serres. Et en plus de la qualité des semences, les clients qui disposent d’un système LUNA AI dans leur serre pourront travailler avec BASF pour créer un environnement de culture idéal, basé sur des recettes développées dans les installations de sélection. »

Selon le Dr Ena Hartig, vice-président R&D de BASF Vegetable Seeds, l’objectif principal est de mieux positionner le portefeuille de laitues hydroponiques BASF auprès de ses clients. « En appliquant la technologie LUNA AI de IUNU, nous générons des données précises et objectives sur les performances de nos variétés dans des systèmes et conditions de culture similaires à ceux de nos clients », déclare Dr Hartig.

BASF utilise LUNA AI pour surveiller et mesurer en permanence les performances des usines, et pour fournir ces informations à ses clients producteurs de laitues.

Alors que le monde exige une production accrue, que nous avons moins de producteurs et que nous sommes confrontés à une pénurie constante de main-d’œuvre, les clients des serres et de l’agriculture verticale se tournent de plus en plus vers la culture autonome pour produire davantage de produits de meilleure qualité, sans accroître le travail requis à cet effet.

Des technologies comme LUNA AI viennent compléter les meilleures capacités des producteurs et les aident à augmenter leur production. Ce partenariat s’inscrit dans la stratégie numérique de l’activité Vegetable Seeds de BASF, qui vise à améliorer la prise de décision fondée sur les données grâce à une collaboration avec des partenaires. « En développant et en appliquant des algorithmes avec un phénotypage supplémentaire, nos équipes de sélection amélioreront le résultat de nos efforts de sélection prédictive », déclare Dr Hartig. « Dans notre sélection prédictive, nous rassemblons des plateformes et des outils tels que le phénotypage, la sélection génomique et les statistiques pour aider les sélectionneurs à faire des prédictions basées sur des données pour savoir quelles lignées seront les plus performantes dans une situation donnée. »