Les biostimulants foliaires en sortie hiver sur céréales et colza pour optimiser l’utilisation du phosphore par les cultures

Agronutrition - Mardi 2 février

Energie indispensable au redémarrage des cultures, le phosphore se trouve sous différentes formes dans le sol, pas toujours assimilables par la plante. Voici quelques clefs pour optimiser les apports.

Deuxième élément de nutrition des plantes, le phosphore constitue l’énergie indispensable* à la croissance racinaire et au démarrage ou redémarrage végétatif. Il assure notamment une biomasse suffisante sortie hiver. Malgré une forte teneur du sol en phosphore, la solution du sol ne fournit pas suffisamment de phosphore disponible aux racines pour satisfaire aux besoins instantanés des cultures en sortie hiver. Pourquoi ? Car de nombreux facteurs limitent son assimilation : température, distance d’absorption, pH, nature et teneur du sol…

Spécialiste de la nutrition des productions agricoles depuis 50 ans, Agronutrition connaît parfaitement ces phénomènes d’assimilation. Ses experts agronomiques ont ainsi misé sur deux axes complémentaires : de la nutrition couplé à de la biostimulation. Cette approche globale permet un soutien efficace à la nutrition en phosphore sur les céréales et colza, gage ensuite d’un redémarrage actif en sortie d’hiver par le gain de vigueur et l’action sur la croissance.

Privilégier l’efficience foliaire

La nutrition en phosphore par voie foliaire est particulièrement intéressante, car l’élément est immédiatement disponible, et ce, malgré des conditions de sol difficiles : sols froids, sols argilo-calcaires à fort pouvoir fixateur. A savoir : une unité de phosphore foliaire équivaut à plusieurs unités en apport au sol. Le phosphore foliaire est donc la solution pour un redémarrage rapide avec un faible impact des conditions pédoclimatiques sur l’efficacité. Associé au zinc (précurseur de l’auxine, une hormone de croissance), il active la croissance des racines pour une meilleure assimilation des éléments nutritifs : la vigueur, la précocité et la maturité sont ainsi optimisés.

Des acides aminés directement assimilables

Naturellement présents dans les plantes, certains acides aminés forment les briques du métabolisme de la croissance racinaire et végétative. Appliqués par voie foliaire sous une forme L-libre, ils sont directement utilisables par la plante : une économie d’énergie particulièrement avantageuse en période de relance végétative. Agronutrition a identifié et sélectionné les principaux acides aminés clés nécessaires à la croissance des racines mais également ceux permettant une meilleure résistance aux stress abiotiques. 

*composant de l’ATP = énergie cellulaire végétale qui fournit toute l’énergie nécessaire pour toutes les réactions des plantes.

Une approche globale de nutrition et de biostimulation au service du végétal

La solution KAOUA START est un biostimulant foliaire homologué MFSC conçu et développé pour activer la croissance racinaire et la vigueur grâce à son START-EFFECT. Véritable condensé de technologies, il est composé de phosphore concentré, de zinc, de L-acides aminés sélectionnés et d’extraits d’algues marines.