Multiples reconnaissances qualité pour les blés Saaten-Union

La liste des « blés meuniers 2021 » publiée par l’ANMF reprend un ensemble de variétés recommandées et adaptées aux débouchés de la meunerie française. Plusieurs variétés SAATEN-UNION bénéficient de reconnaissances de l’adéquation de leurs profils aux besoins de ces filières.

HYLIGO et AUTRICUM rejoignent la liste des « VOp »

Premier blé hybride « nouvelle génération », HYLIGO (7) reçoit une reconnaissance de sa valeur meunière en devenant « VOp » (Variété en Observation, blé panifiable). Complémentairement à ses atouts sur le plan agronomique, HYLIGO confirme ainsi sa qualité boulangère, avec un caractère extensible et des P/L contenus (0,6 en pluriannuel), corroborée par de bonnes notes de pâte comme de pain au laboratoire.
Blé « clé de voûte de l’agriculture durable » de par sa tolérance aux maladies et à la cécidomyie, la lignée AUTRICUM (6,5) rejoint la liste des « VOp ». C’est la traduction de la valeur filière élevée de cette variété qui démontre avec régularité sa capacité à allier de très bonnes notes en panification (plus de 260), avec de bons volumes (supérieurs à 1800), de très bons W (supérieurs à 200), des P/L mesurés (0,6 en moyenne) et une relation rendement-protéines favorable (note GPD portée à 8).

Nouvelles reconnaissances pour les lignées SU ECUSSON et SU TRASCO

SU ECUSSON (5,5) offre un profil alvéographique spécifique qui a conduit à ce qu’il soit travaillé sur le débouché biscuitier où la filière est particulièrement attentive à de nouvelles propositions. Ce blé 1⁄2 tardif est ainsi en observation par l’ANMF en conventionnel (VO blé biscuitier) et dores et déjà BPMF biscuitier. Il intègre également la liste des variétés biscuitières en observation en bio (VO biscuitier « blés biologiques »), illustration d’un autre trait majeur de la variété : sa très bonne tolérance aux maladies.
SU TRASCO (5,5) devient quant à lui « BPMFp » (Blé Pour la Meunerie Française). La variété peut en effet mettre en avant une valeur meunière attractive sur ce segment de précocité, avec au test de panification un résultat bon et homogène grâce à de bonnes notes de pâte et de pain.

Double reconnaissance qualité en Bio

La production biologique est en plein essor, et ses attentes spécifiques font l’objet d’une attention particulière de SAATEN-UNION.
Largement orienté sur ce mode de culture, et déjà « VO bio », CENTURION (7,5) devient « VRM bio » (« Variété Recommandée Meunerie » et donc utilisable en pur), ce qui constitue une nouvelle marque de l’adéquation de son profil aux besoins de l’agriculture biologique.
Le blé préféré des agriculteurs français, CHEVIGNON (6), devient lui « BPMF bio » (la variété était déjà BPMF en conventionnel). CHEVIGNON confirme ainsi son intérêt en biologique aussi, fort de sa tolérance aux maladies comme de sa valeur en panification en bio qui se trouve ainsi reconnue.