Orfèvre, le régulateur de croissance de De Sangosse arrive en France

Déjà homologué dans plusieurs pays d’Europe, le régulateur de croissance Orfèvre® de De Sangosse fait son entrée en France cette année. Il espère se distinguer par son efficacité et sa facilité d’utilisation, mais surtout par le fait que ce soit le premier régulateur exempt de classification toxicologique.

Le marché des régulateurs de croissance sur céréales a connu peu d’évolutions ces dernières années. Cela va peut-être changer avec Orfèvre, le petit dernier de De Sangosse, qui voit dans son nouveau produit une réponse aux attentes des agriculteurs : souplesse, efficacité à différents niveaux de risques et utilisable seul. Point d’orgue : c’est le premier régulateur de croissance sans classification toxicologique et éco-toxicologique. Sa formulation à base de prohexadione calcium joue sur le renforcement de la base de la tige et le développement racinaire. Elle permet également une bonne pénétration du produit dans les cellules végétales et augmente ainsi son efficacité.

Une régulation qui améliore le rendement

Orfèvre arrive sur un marché se renouvelant peu, mais très fluctuant. Les surfaces concernées oscillent entre deux à cinq millions d’hectares suivant les conditions versantes de l’année. « C’est pourquoi les agriculteurs sont à la recherche d’un équilibre entre risques et pertes de rendement, précise Marie Aubelé, responsable marché chez De Sangosse, et Orfèvre répond à cette attente. » De bons résultats au cours des essais réalisés sur trois ans confortent l’entreprise. Orfèvre bat les références en blé, avec des gains de rendement de 2,7 % et une hauteur régulée à 94 % du témoin.

Un produit facilement utilisable

De Sangosse vante également la simplicité d’utilisation d’Orfèvre. Utilisable sur blé et orge, la dose homologuée est de 1,5 l/ha sur toutes les cultures, avec une efficacité à 1 l/ha. Sa plage d’utilisation optimale se situe entre les stades un et deux nœuds, mais serait efficace dès le stade épi 1 cm jusqu’à la dernière feuille étalée. De quoi permettre aux agriculteurs de traiter leurs céréales dans des conditions favorables. Il est également compatible avec la plupart des fongicides et antidicotylédones.

Le régulateur est d’ores et déjà sur le marché sous le nom d’Orfèvre ou Fabulis Od, conditionné en bidons de dix litres. De Sangosse ambitionne avec ce produit d’obtenir 20 % du marché des régulateurs de croissance dans les deux ans à venir.