Robotique : Le Fira devient World Fira et englobe l’automatisation

Le forum international de la robotique agricole se tiendra à distance et sur place, à Labège, du 7 au 9 décembre. Cette sixième édition s’accompagne d’un changement de nom et de positionnement pour cet évènement qui prend de plus en plus d’ampleur.

robot ; fira

Assistance aux agriculteurs, automatisation des tracteurs, robots dédiés…La robotique agricole est en plein déploiement. Pour preuve, le forum international de la robotique agricole (Fira), qui existe depuis 2016, devient le World Fira. Un nom qui consolide le positionnement international de l’évènement et annonce des forums plus régionaux : les Etats-Unis en 2022 et bientôt l’Asie.

De la robotique agricole à l’automatisation pour l’agriculteur

Du 7 au 9 décembre 2021, le World Fira proposera un événement hybride, en ligne et sur place, au Diagora Congress Center à Labège à côté de Toulouse. Le positionnement éditorial du salon change aussi. « Jusqu’à présent nous parlions des robots agricoles, c’est-à-dire des machines entièrement autonomes, explique Maialen Cazenave, co-directrice du World Fira. Nous ne pouvions pas passer à côté des systèmes autonomes embarqués sur les tracteurs. C’est pourquoi nous parlons aujourd’hui d’automatisation comme solution pour les agriculteurs.» Cette sixième édition sera placée sous le signe de l’utilisateur, avec le titre : Quand les agriculteurs prennent le contrôle des robots.

Un contexte politique favorable

Toutes filières confondues, 14 000 robots agricoles sont utilisés aujourd’hui en France, dont 80 % pour la traite. Éligible au volet agricole du Plan de relance, les investissements en robotique sont aidés à hauteur de 20 à 40 % du montant des investissements, avec un minimum de 2 000 € et un plafond à 40 000 €, porté à 150 000 € pour les Cuma. Avec l’annonce du ministre de l’Agriculture du 12 octobre, ce soutien devrait s’amplifier.