Sorgho, soigner le désherbage en prélevée

FMC - Mardi 16 novembre

Culture en plein essor dans les parcelles françaises, le sorgho présente de nombreux atouts face au changement climatique et au besoin de diversifier les rotations. Sensible à la concurrence des adventices, la plante nécessite une bonne implantation et un désherbage réussi, dans un contexte de diminution des solutions herbicides en post-levée.

sorgho

Avec 122 000 hectares cultivés en 2020, la France occupe la deuxième place du podium des producteurs européens de sorgho, derrière la Russie. Culture de choix pour assurer la diversification des rotations et peu gourmande en intrant, la petite graine reste très sensible à la concurrence des adventices.

Maintenir l’efficacité des programmes herbicides

Le désherbage en prélevée du sorgho présente de nombreux avantages. Outre la maîtrise précoce des adventices, l’intervention permet de limiter les levées échelonnées afin de maintenir l’efficacité des programmes, dans un contexte de diminution des choix d’herbicides utilisables en post-levée.

Soigner l’implantation du sorgho

Semis régulier, profondeur de semis adaptée, une bonne implantation permet de limiter la sensibilité aux herbicides. La préparation du lit de semences et la qualité du semis doivent être soignés pour réussir l’implantation du sorgho. Pour cela, les conseils de culture des semenciers accompagnent les producteurs, permettant de s’assurer du respect de la densité, des dates de semis et de la température du sol.

Alcance Synctec, efficace en prélevée

Pour accompagner l’essor du sorgho en France, FMC commercialise Alcance Synctec, un herbicide utilisable uniquement en prélevée. Ses performances permettent de maîtriser un grand nombre de graminées et dicotylédones dès le semis, en abaissant rapidement leur nuisibilité. Cependant, des recommandations importantes sont à prendre en compte lors de son utilisation, afin d’en préserver toute l’efficacité. Ainsi Alcance Synctec ne se mélange à aucune autre spécialité herbicide. Il ne s’applique pas sur les sols sensibles à la battance et sur les sols légers, qui contiennent plus de 65 % de sable. En fonction du type de sol, la dose peut être ajustée sans jamais dépasser les 2l/ha (voir schéma). Pendant des périodes froides (T°C moyennes < 15°C), avant des précipitations importantes ou sur des semis précoces (où la température du sol est en dessous de 12°C), l’herbicide ne devra pas être utilisé.

herbicide ; sol