Systerre 2.0 évolue vers un OAD stratégique

Créé par les instituts techniques de grandes cultures, l’outil d’évaluation des exploitations Systerre 2.0 se modernise. L’objectif est de proposer aux agriculteurs une interface plus ludique et de véritables conseils stratégiques économiques, sociétaux et environnementaux.

colza a delettre

L’outil d’évaluation multicritère des exploitations Systerre 2.0 entre dans une nouvelle phase numérique. Il a été lancé en mars 2018 par Arvalis-Institut du végétal, Terres Inovia, l’Institut technique de la betterave (ITB) et l’Acta. À l’occasion d’un webinaire organisé le 29 avril par Arvalis, la structure a présenté un projet d’évolution du logiciel vers une interface web plus accessible et vers une interprétation des indicateurs permettant d’élaborer un conseil stratégique.

Mieux valoriser les datas

Encore en cours de développement, il se rapprochera d’un Outil d’aide à la décision, OAD en proposant des leviers pour améliorer les indicateurs, en conseillant sur la commercialisation d’une nouvelle culture ajoutée dans un assolement, ou encore en donnant la possibilité d’échanger avec un conseiller. « Au début du projet, nous étions davantage tournés vers les nouvelles technologies, indique Benjamin Collin, ingénieur à Arvalis. Maintenant, nous voulons faire ressortir les données les plus pertinentes et les combiner entre elles pour avoir un résultat clair pour les agriculteurs. » Les protagonistes cherchent également à connaitre les nouveaux besoins des exploitants pour adapter le model.

Systerre 2.0 est accessible gratuitement mais nécessite le suivi préalable d’une formation, payante, auprès d’Arvalis-Institut du végétal.